Le sujet avait été abordé dans les débuts de la création de ce blog et mérite d’être régulièrement évoqué, car il s’agit avant tout de la liberté d’expression, thème auquel ma personnalité est particulièrement sensible. Comme vous l’avez, je pense, constaté depuis fort longtemps, ce blog est basé sur la convivialité et la courtoisie, ce qui n’exclue pas une critique pouvant être parfois virulente, à condition qu’elle soit constructive et surtout argumentée. C’est pour ma part, l’esprit auquel je me suis toujours attaché et que je m’efforce de maintenir au quotidien. Le concert privé, donné par Eric Clapton, au théâtre Mogador le 23 janvier dernier, a fait couler beaucoup d’encre, à en croire le nombre record de visites sur ce blog. A ce sujet, beaucoup d’entre vous, auxquels j’associe pleinement ma personne, ont été choqués par le fait que Slowhand se produise pour un montant non communiqué, mais surement particulièrement élevé, dans le cadre d’un concert privé organisé lors d’une convention d’un groupe financier, décevant ainsi et à juste titre, un grand nombre de ses fans Français dont le rêve ultime consiste à le voir une dernière fois sur une scène de notre pays. Ce qui les conduit dorénavant à penser qu’il suffit de sortir le carnet de chèques pour s’offrir leur musicien préféré.

Bien évidemment cette opinion n’engage que ceux qui l’écrivent, mais elle reste totalement légitime et compréhensible. Mais le problème se situe ailleurs, puisque certains, non seulement n’admettent pas la moindre critique ou remarque sur leur idole, mais surtout se permettent d’insulter les autres et de montrer ainsi leurs limites intellectuelles. C’est ainsi que je ne peux résister au plaisir de vous faire partager le message « courtois, classe et poli » du dénommé « Hello » (même pas le courage de signer sa prose avec son vrai nom) réceptionné sur la boîte mail du blog vendredi dernier et livré ici avec l’orthographe d’origine :

« et toi connasse si on te propose 100 000€ pour ecrire des conneries tu le fais pas? A mon avis tu le fais et pour bien moins que ca,la preuve... 
Desolant! »

 Vu l’emploi du féminin en guise d’introduction, il est permis de se demander si cette remarque est adressée à ma modeste personne ? Ou bien alors, puisque je n’ai pas, à ce que je sache, subi de transformation sexuelle récente, est-elle destinée à la fidèle et sympathique abonnée du blog qu’est Tayane, qui avait émis un avis dont le contenu, au demeurant fort intéressant, a dû contrarier le peu d’intelligence possédé par cet individu ? Nous ne le saurons sans doute jamais et peu nous importe d’ailleurs. Je rappellerai juste à ce triste et sinistre personnage que son adresse mail, accompagnant systématiquement chaque commentaire envoyé, est soigneusement enfuie, mais aussi mémorisée précieusement, à toutes fins utiles, dans la liste des indésirables.

Ce blog continuera toujours à accueillir avec grand plaisir toutes les critiques et remarques avec la convivialité qui le caractérise. Il est simplement regrettable que certains, à l’esprit limité, aient du mal à concevoir cette liberté pourtant essentielle qui est celle de l’expression d’une opinion.

                                                                                                                                              Frédéric.

clapton