Repéré, accompagné en studio et sur scène et produit par Steve Cropper, ce duo de l’Arkansas fit un véritable ravage en 1975 avec leur premier album portant leur nom Cate Brothers. Le morceau « Union Man » fut un véritable hit, non seulement au niveau des radios US, mais aussi dans de nombreuses discothèques grâce au rythme torride et endiablé qu’il dégageait. Leur deuxième album, lui aussi très réussi, confirma ce succès. Sorti en 1977, leur troisième LP, bien que légèrement adouci par rapport aux précédents, portait toujours ce son, si fortement inspiré de la Stax. Ecoutez et découvrez pour ceux d’entre vous qui ne le connaitrait pas, ce sensationnel « Yield not to Temptation », véritable succès de discothèque. Il m’étonnerait fort que les nombreux amateurs de soul et de blues/rock de ce blog ne l’apprécient pas. N’oubliez pas de monter le son.

                                                                                                                          Frédéric.

Ps : Vos rubriques habituelles reprendront dès lundi prochain.

cate bros. - yield not to temptation