En 1976, le duo Britannique Mark-Almond sortait l’album « To the Heart » qui bien faisant l’objet de critiques dithyrambiques de la part de la presse spécialisée et considéré par les disquaires de l’époque, comme un des disques de l’année, ne reçut qu’un succès d’estime de la part du grand public. Pourtant, en enregistrant ce disque aux studios CBS de San Francisco avec des musiciens de renom, tels que le batteur Jim Gordon et la participation exceptionnelle de Billy Cobham sur un des morceaux, cette œuvre avait tout pour convaincre les amateurs de jazz et de rock progressif, musique qui était très en vogue à cette époque.

Le duo Jon Mark et Johnny Almond se forma à la fin des années 60 dans la foulée des enregistrements de John Mayall « Turning point » et « Empty rooms » où il avait fait connaissance et participé. Auparavant, John Mark avait fait connaitre ses talents de guitariste, en accompagnant Marianne Faithfull, puis en fondant l’éphémère formation « Sweet Thursday » ou figuraient entre autres Brian Odgers et le grand et regretté pianiste Nick Hopkins. Le parcours de Johnny Almond fut plus orienté vers le blues et le jazz avec des jams sessions pour des musiciens comme Alan Price et Joe Pass.

Leur discographie comprend huit albums jusqu’à leur séparation en 1981 avant une reformation éphémère en 1996 pour l’album « Night Music ». De toute leur production, « To the heart » est incontestablement le plus réussi car mélangeant les ballades jazz comme la reprise de « New York state of mind » et le rock plus musclé ou la finesse du drumming de Billy Cobham rend totalement « aérien » ce morceau. Le reste de l’album est un parfait mélange de jazz et de plus qui enchantera les puristes.

Après leur séparation, Jon Mark partit s’installer en Nouvelle Zélande ou il s’intéressa et enregistra des disques de folk celtique, Johnny Almond lui, traina son saxophone dans les bars clubs de San Francisco où il vécut jusqu’à sa mort en novembre 2009. Je ne saurai que vous recommander l’écoute et l’acquisition de « To the Heart » afin de remettre ce disque à la place de choix qu’il mérite dans toute discothèque digne de ce nom.

                                                                                                               Frédéric.

 

Mark Almond - To The Heart ( Full Album ) 1976