C’est une histoire peu banale qui va vous être contée aujourd’hui. C’est même le genre d’événement qui arrive une fois tous les 10 ou 20 ans et peut être même au-delà de cette limite. Même s’il comporte certains aspects guère toujours plaisants, internet a vraiment changé notre mode de vie et sans lui, jamais je n’aurai pu vous exposer ce qui va suivre. La carrière, hélas bien trop courte de l’immense songwriter qu’était Townes Van Zandt, vous a déjà été longuement contée ici même, il me parait inutile d’y revenir. Les amateurs d’outlaw country music peuvent toujours acquérir ses albums qui sont de véritables classiques du genre. Mais aujourd’hui, ce n’est pas d’une immense star dont j’aimerai vous parler, mais plutôt, et c’est un des principaux buts de ce blog, vous faire découvrir quelqu’un qui écrit des chansons depuis près de 40 années et qui ne commença à enregistrer qu’à 65 ans.  Daniel Antopolsky, aujourd’hui âgé de 69 ans, a côtoyé pendant la période dorée des seventies les légendaires Guy Clark et bien sûr Townes Van Zandt (voir la photo jointe, prise en 1972, où il se trouve sur la droite), dont il sauva même la vie en l’amenant à l’hôpital suite à un de ses multiples problèmes de drogue avant que leurs chemins ne se séparent définitivement.

Là ou l’histoire devient incroyable et ou internet a joué un rôle de premier plan, c’est qu’en lisant l’article que le magazine Rolling Stone a consacré à sa musique et à sa vie, il est mentionné que Daniel Antopolsky réside en région Bordelaise, à quelques 20 kilomètres de mon domicile. Mieux, il a enregistré plusieurs albums dans notre région et ceux-ci ont remporté un certain succès aux Etats Unis. Comme vous pouvez aisément vous en douter, un mail lui proposant une rencontre lui a été transmis aussitôt et comme une réponse positive, qui plus est très sympathique de son manager Jason Ressler m’est parvenue dès le lendemain, ce blog sera donc ravi d’accueillir les quelques confidences qu’il voudra bien me confier. En attendant, je ne saurai trop que vous inciter à découvrir la musique de Daniel Antopolsky en écoutant ses albums enregistrés sur le tard. Une tournée au Royaume Uni est prévue pour le mois de mars et un film « The sheriff of mars », contant son incroyable vie sortira en 2018 dont vous trouverez ci-dessous le trailer. Il serait de bon ton que la tradition hospitalière de notre région se manifeste en l’accueillant pour un concert. Ce ne sont pas les salles qui manquent sur Bordeaux et ses alentours. Il y serait particulièrement bienvenu.

                                                                                                                                     Frédéric.

Daniel Antopolsky image

The Sheriff Of Mars Trailer HD